FIFA : Anouma et Jordan favoris (Par Donatien Bouédou)

Afrique - CAF

En Afrique cinq candidats s’affronteront lors des élections pour le CE de la FIFA afin de s’accaparer les deux postes du continent. L’ivoirien Jacques Anouma et le Sud-africain Danny Jordan sont bien partis pour rafler la mise, nous câble Donatien Bouédou, malgré la pratique des pots de vin. Jacques Anouma qui est candidat à sa propre succession, à l’avantage d’avoir abattu un énorme travail au sein de la fédération ivoirienne de Football en sortant d’abord la sélection nationale de son pays de sa léthargie pour la hisser aujourd’hui au plus haut niveau mondial. Il a ensuite redoré le blason de l’institution qu’il dirige, en s’octroyant un Clairefontaine bis dans une banlieue d’Abidjan avec le soutient de la FIFA à travers le projet goal. Quant on sait qu’en Afrique subsaharienne l’argent du football sert à d’autres choses qu’à son développement. La cerise sur le gâteau, est la reconnaissance que lui a fait la Confédération Africaine de Football (CAF) , en Décembre dernier , en lui décernant l’un des prix de meilleurs dirigeants Africains. Le Sud-africain Danny Jordan est bien parti aussi pour briguer ce poste pour avoir réussi l’organisation de la première coupe du monde e Afrique. Il a reçu les félicitations de toutes les instances mondiales de la politique et du sport. Pour les trois autres postulants, Mohamed Raouraoua d’Algérie, le Zambien Kalusha Bwalya et le Seychelois Patel Suketu, il est serait difficile de franchir le cap. L’algérien Raouraoua qui fait mains et pieds pour ce poste en allant jusqu’à proposé des pots de vins, pourraient se mordre les doigts à cause de la carrure des autres prétendants. Kalusha Bwalya qui fut l’icône du football Zambien et Africain, pourrait payer pour son manque d’expérience dans les instances dirigeantes, étant encore jeune, il pourrait toujours apprendre. Le Seychellois Patel, moins connu sur l’échiquier du football à l’image de son pays à de minces chances d’atteindre ce fauteuil. Une chose est sûre au soir du 23 février prochain à Khartoum seul le football africain sera le grand vainqueur.

 
микрозайм на карту