Cameroun : Javier Clemente sur la corde raide

Afrique - CAMEROUN

Le sélectionneur national des ‘Lions Indomptables’, Javier Clemente, et le ministre camerounais des Sports ne jouent plus le même jeu. Selon le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune, ‘le ministre des Sports Michel Zoah serait de plus en plus agacé par les méthodes de management de Javier Clemente’. L’énervement de Michel Zoah est dû au fait que l’entraîneur des ‘Lions Indomptables’ ne respecte pas certaines clauses de son contrat, notamment celles relatives à ses engagements médiatiques et son obligation de résider au Cameroun au moins ‘quinze jours tous les deux mois’. Nos confrères signalent que ‘depuis qu’il a paraphé son contrat en août 2010, Javier Clemente n’a séjourné au Cameroun que quatre fois. Aucun de ses séjours n’a dépassé sept jours.’ Selon des sources concordantes citées par le journal, Clemente ‘ne supporte plus les injonctions de son employeur qui lui demande de s’expliquer au moindre acte. Ce qu’il considère comme une ingérence dans le domaine technique’.