Corruption : Hannachi ne renoncera pas contre Raouraoua

Maghreb - ALGERIE

Le président de la JS. Kabylie Mohand Cherif Hannachi ne décolère pas contre le gestionnaire de la fédération Algérienne Mohamed Raouraoua qui a tenté de le corrompre et qui a volé à son club 160.000 dollars. Le président de la JS.Kabylie en parle au quotidien Compétition.

Les remerciements aux supporters

« Je n’ai pas demandé de l’aide de la part de personne. Moi, j’ai dit les quatre vérités et j’avais confiance en la justice de mon pays. Or, vu tout ce que j’ai vu dimanche dernier, je tiens à remercier tous ceux qui m’ont soutenu dans cette affaire, y compris les supporters qui se sont déplacés au tribunal d’Abane Ramdane et celui de Bir Mourad Raïs.»

Le soutien des avocats de la région

« Tous ces avocats se sont présentés pour défendre mon dossier. Mieux encore, tous les avocats de la région m’ont appelé pour plaider en ma faveur, je ne peux pas quand même prendre vingt avocats avec moi», nous a révélé le premier responsable du club phare de la Kabylie. (ndlr : Hannachi s’est déplacé au tribunal accompagné par pas moins de six avocats). »

La tentative de corruption de Raouraoua pour Al-Ahly

«Je ne sais pas pourquoi on n’a pas abordé cette affaire, alors que c’était la principale cause de tout ce bruit. Mieux encore, après ce match, on s’est acharné contre la JS.Kabylie et on a déclenché plusieurs actions pour se venger, heureusement qu’il y a des hommes à la JSK, sinon, le club serait en ruine aujourd’hui.»

Le vol des 160 000 dollars

« Je ne renoncerai jamais à cet argent, car ce n’est pas l’argent de Hannachi, mais c’est celui de la JSK. J’ai toujours défendu les intérêts de mon club sans faire de calculs et je continuerai à le faire. D’ailleurs, l’affaire est entre les mains de la justice.»

La FAF doit citer les noms des investisseurs devant la justice

«Je ne laisserai jamais cette affaire, que ceux qui ont signé ce papier viennent citer les noms de ces investisseurs devant le tribunal. On a parlé des 50% des actions que Hannachi a achetées, c’est une accusation grave, moi je dévoilerai mes parts devant la justice et on verra qui est le menteur.» (avec Compétition)