Maroc : C'était le mercato des prêts

Maghreb - MAROC

Le mercato d'hiver au Maroc a été marqué par le retour au bercail de Mustapha Allaoui et Amine Erbati.

Au Maroc, le mercato d'hiver a fermé ses portes lundi soir à minuit après avoir été prolongé de quatre jours par la fédération. Une particularité bien maghrébine : les clubs sont restés discrets quant aux sommes versées aux joueurs et la durée de leurs contrats. Une certitude : contrairement à la saison passée, les clubs de la Botola n'ont pas cassé leur tirelire et ont axé leur politique sur les prêts de joueurs. Le tenant du titre, le Wydad de Casablanca (7e), qui a remplacé le coach Français Diego Garzitto par Fakhreddine Rajhi, a renforcé son attaque avec Mustapha Allaoui (En Avant Guingamp) alors que son rival de toujours le Raja (3e) a recruté le défenseur Amine Erbati d'Arles Avignon.

Marrakech joue la carte de la jeunesse

Le leader Moghreb Fès a libéré trois éléments : Adil Fahim parti à Khouribga (2e), Abdelfettah Kherrazi à la Jeunesse de Massira (5e) et Youssef Abbouda au Fath Rabat (8e). En revanche, Marrakech (9e) et Badou Zaki ont misé sur l'avenir en recrutant deux jeunes de 17 ans Mustapha Flisset et Souheil Yechou de Rachad Bernoussi (L2). D'autres formations ont profité de la trêve (2 au 21 janvier 2011) pour renouveler leur staff technique à l'image de Kenitra (15e) et de Tétouan (11e) qui se sont séparés respectivement de Jean-François Jodar et Oscar Fullone. Ils ont fait appel à Abdelkhalek Louzzani qui a fait les beaux jours d'Anderlecht et Aziz Amri.

 
микрозайм на карту