Patrick Remy : "Sétif est un bon club mais..."

Maghreb - ALGERIE

L'ancien coach de Sedan et Troyes a finalement mis fins aux discussions entamées il y a quelques jours avec Abdelhakim Serrar, le président de Sétif, rapporte l'équipe.fr. «J'ai réfléchi depuis quarante-huit heures. Les propositions financières étaient bonnes, mais sportivement, cela ne correspond pas à ce que je recherche, a expliqué Remy. Je n'étais pas sûr à 100%. Sétif est un bon club, mais je recherche autre chose, un autre challenge.» Libre depuis son licenciement de Troyes en juin dernier, Patrick Remy a également refusé une proposition de l'USM Alger.

(avec l'equipe.fr)