scatvids.club javvids.com shemalecuties.top

ALG : Test expérimental du VAR en Algérie

Maghreb - ALGERIE

Même si l’on tombe toujours du côté où l’on se penche, il est toujours préjudiciable de porter atteinte à la crédibilité des médias lorsque des prédateurs les manipulent. En effet, contrairement aux informations distillées ici et là, c’est l’Etablissement Public de Télévision (EPTV) et non la Fédération qui a mené les négociations avec une entreprise étrangère pour un test expérimental du VAR ((Video assistant referee) dans nos stades. La Fédération Algérienne de football présidée par Zetchi Kheïreddine n’a eu qu’un rôle consultatif après avoir été saisie par la télévision publique. Certes, elle a tenu des séances de travail avec les représentants de la télévision nationale et ceux de l’agence qui propose ses services, mais sans prendre aucun accord, ni fait de promesse.
De fait, les prédateurs qui ont tenté d’intégrer la FAF dans un jeu trouble en l’accusant de n’avoir pas établi un avis d’appel d’offres réglementaires ont fait choux blancs. Et donc, il n’y avait pas lieu de l’incriminer. Qu’on se le dise : le Bureau Fédéral conscient du coût d’une telle couverture et de l’impossibilité matériel de l’installer dans tous les stades n’a pris aucun engagement si ce n’est d’autoriser les tests et de les accompagner. Point barre. Elle n’a aucune obligation de quelque nature (FIFA ou CAF) que ce soit d’intégrer la VAR. Il ne s’agit donc pour l’instant que d’une approche ou d’une tentative d’une compagnie pour s’accaparer d’un marché juteux. Une louable initiative qui relève de la liberté d’entreprendre entre deux entités commerciales avec le support d’une association dont le marché dépend.