ALG : La grosse bêtise de Raouraoua

Maghreb - ALGERIE

La FAF a été destinatrice d’un courrier émanant de la FIFA dans lequel, elle lui annonçait qu’une sanction disciplinaire pourrait être prononcée contre elle. En effet, en janvier 2017, pendant la période du gestionnaire Mohamed Raouraoua, la FAF avait invité la sélection de Mauritanie à Alger, pour disputer un match amical, sans respecter les instructions de la CAF et de la FIFA. La réglementation en vigueur oblige la fédération organisatrice de toute rencontre internationale dans toutes les catégories de demander l’autorisation aux instances internationales. Ce qui n’a pas été fait. Pourtant, on ne peut pas dire que Mohamed Raouraoua ne connaissait pas ce point du règlement puisqu’il avait à l’époque, interdit au club du Paradou d’organiser un tournoi international de jeunes. En plus, il voulait jouer au plus malin en délocalisant le match qui devait se dérouler à Tchaker à … Sidi Moussa qui n’est pas reconnu comme un stade mais un centre d’entraînement. Pour les observateurs, il s’avère aujourd’hui que l’invitation lancée à l’équipe de Mauritanie servait beaucoup plus les intérêts de Raouraoua qui préparait un nouveau mandat au CE de la CAF (mars 2017 à Addis Abeba). Il avait été « ratatiné » par le marocain Lekjaa. – RS

 

 
darksside.com vrcosplayx/ many-vids.net