RDC : Constant Omari a été libéré

Afrique - RD.CONGO

Après quarante huit heures de garde à vue, Le président de la FECOFA, Constant Omari a été libéré et son passeport lui a été remis. Ca sentait le roussi pour l’homme fort du football de la RD. Congo, membre du Conseil de la FIFA et de la CAF, qui possède également la nationalité américaine. Ses démêlés avec le ministre de la Jeunesse et des Sports n’ont pas tourné à son avantage. Le président de la Fédération congolaise de football (FECOFA) a été détenu au parquet général auprès de la Cour d’appel de Kinshasa-Matete avec le secrétaire général aux Sports Barthelemy Okito, le 2ème vice-président de la FECOFA, Théobald Binamungu et le directeur financier de la FECOFA, Roger Bondembe. Interpelés par les services du conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de lutte contre la corruption Luzolo Bambi. Ils étaient soupçonnés de détournements de fonds destinés aux équipes de football de la RDC.  Il y a une semaine, l’avion spécial qui comprenait la délégation de la CAF pour se rendre à Madagascar via Kinsasha pour récuperer Constant Omari n’a pas été autorisé à atterrir. – BO

 
scatvids.club javvids.com shemalecuties.top