CAF : Ahmad Ahmad toujours en Campagne

Eco/Medias - MEDIAS

Le président de la Fédération malgache de football, Ahmad Ahmad continue sa tournée en Afrique pour faire connaître son programme, alors que son adversaire, Issa Hayatou compte surtout sur ses réseaux tissés depuis une trentaine d’années (1988 – 2017) pour un huitième mandat. Ahmad Ahmad  bat le rappel de ses troupes et fait une cour assidue aux présidents de Fédération encore indécis. C’est dans ce cadre qu’il a été reçu au Nigeria par le président de la Fédération nigériane de football (NFF), Amaju Pinnick, un de ses principaux soutiens et membre influent du COSEFA. Au cours de cette visite, celui qui veut tomber le baobab Hayatou a avoué que sa candidature a été suscitée par ses pairs : « Ce n’était pas mon ambition de devenir président de la CAF, mais des collègues comme le président Amaju Pinnick de la fédération nigériane de football m’y ont encouragé, après le congrès de la FIFA à Mexico, l’an dernier », a révélé Ahmad Ahmad. Il a par la suite levé un coin de voile sur les innovations qu’il veut apporter : « Je crois que de nombreuses choses doivent changer dans le football africain (…). Nous devons modifier notre formation des arbitres et des entraineurs. Nous ne pouvons délivrer une licence d’arbitrage après seulement 10 jours d’apprentissage. Pour l’instant, il ne s’agit que d’un certificat pour trouver du travail. Notre développement dans le domaine technique doit évoluer », a-t-il dit. –