TOG : Lourde peine pour Claude Le Roy

Deux ans de prison, dont 18 mois avec sursis, ont en effet été requis à l’encontre de l’actuel sélectionneur du Togo, Claude le Roy. Le recordman de participations à la CAN sur un banc a été jugé par le tribunal de grande instance de Strasbourg qui s’est penché sur une dizaine de transferts présumés frauduleux du Racing Club de Strasbourg entre 1998 et 2003. Le Français occupait alors le poste de manager général du club alsacien. Si le tribunal confirme cette peine, Le Roy serait obligé de lâcher les Eperviers du Togo.