MAR : Les groupes ultras interdits

Maghreb - MAROC

Le ministère de l’Intérieur du Maroc a décidé de sévir à la suite des heurts qui ont fait deux morts et plusieurs blessés à la suite du match entre le Raja Casablanca et le chabab Al-Hoceima (2-1). Le ministère a informé l'ensemble des clubs de Botola Pro que les activités de leurs groupes de supporters ultras sont interdites,mais non dissoutes.