ALG : Raouraoua n' est pas au procès Khalifa

Maghreb - ALGERIE

A l’inverse du président de la JS. Kabylie, Mohand Cherif  Hannachi qui s’est déplacé au tribunal de Blida pour une audition en tant que témoin de l’affaire de l’escroc international Abdelmoumen Khalifa, l’actuel gestionnaire de la Fédération Algérienne de Football (FAF) s’est fait une mission « bidon ».  Il s’est rendu au Caire où sa présence n’était pas obligatoire pour assister au tirage au sort des deux compétitions africaines (Ligue d’Afrique des Champions – C1 et Coupe de la CAF –C2). Ainsi, il a reporté son audience pour tirer les boules jaune et rouge (chaudes ?) qui n’ont pas porté chance aux trois équipes algériennes (MCE. El Eulma, USM. Alger et le détenteur du trophée, l’ES. Sétif). A signaler que lors du premier procès d’Abdelmoumen Khalifa, Raouraoua III avait affirmé à la barre qu’il lui devait sa place à la tête de la Fédération. –RS